L'insertion

Sociale & Professionnelle

L'insertion par l'activité économique, c'est quoi ?

L’Insertion par l’Activité Économique (IAE) permet à des personnes éloignées de l’emploi de bénéficier d’un accompagnement adapté afin de faciliter leur intégration dans le monde du travail.

Les difficultés pour s’insérer ou se réinsérer professionnellement peuvent être multiples et variées : âge, mobilité, état de santé, garde d’enfant, précarité,…

AGIR, structure de l’IAE, a signé une convention avec l’État, lui permettant d’accueillir et d’accompagner ces travailleurs.

Un CDD d'Insertion (ou CDDI), c'est quoi ?

Le CDDI est un contrat à durée déterminée d’insertion qui encadre l’emploi occupé des personnes en parcours d’insertion.

Ce contrat est ouvert aux personnes au chômage et rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières.

Qui peut en bénéficier ?

Les personnes au chômage et rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières :

  • jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté
  • personnes qui touchent des minima sociaux tel que le RSA
  • demandeurs d’emploi de longue durée
  • travailleurs reconnus handicapés

Combien de temps dure un contrat ?

Le CDDI est signé pour une durée minimum de 4 mois (sauf pour les personnes ayant fait l’objet d’une condamnation et bénéficiant d’un aménagement de peine).

Le contrat est renouvelable dans la limite d’une durée totale de 24 mois.

Quel est le temps de travail ?

La durée de travail est généralement de 24h/semaine.

IMPLICATION
du salarié en parcours

Les salariés accueillis en parcours disposent d’un contrat de travail spécifique à l’insertion (CDDI). C’est le premier document qui formalise les engagements mutuels.

Ils concrétisent leur volonté d’implication dans le parcours par la signature d’un contrat d’accompagnement.

Le parcours au sein de notre structure ne peut être efficace sans une implication forte du salarié.

ENCADREMENT
professionnel

En intégrant un atelier, les salariés en insertion vont pouvoir se familiariser de nouveau avec le monde du travail (respect des consignes, des horaires, des équipes, etc.), et développer des savoir-faire et des savoir-être.

 

La présence des encadrants techniques est indispensable pour une mise en situation professionnelle constructive.

 

Ils vont identifier les problématiques en environnement professionnel, adapter leur pédagogie et le choix des supports de formation à chacun pour favoriser le développement des compétences.

ACCOMPAGNEMENT Socioprofessionnel

Tout au long de son parcours, chaque salarié en insertion est accompagné par une conseillère en insertion professionnelle (CIP).

 

Sur la base d’un diagnostic réalisé en début de parcours, ils vont travailler ensemble sur un projet professionnel adapté et sur les outils associés (objectifs, évaluations, démarches, formation, cv, etc.).

 

Les CIP aident également les salariés à la résolution des problématiques sociales freinant l’accès durable à l’emploi : mobilité, garde d’enfant, problématiques financière, de santé, etc.